[Comics] Red Hood / Arsenal

L’année dernière, j’ai publié un article dans lequel j’expliquais pourquoi j’arrêtais de lire Red Hood and the Outlaws en dépit de mon amour pour Jason Todd.

A l’occasion de la vague DCYou, DC a eu la bonne idée de retirer Starfire de cette équipe pour lui donner son propre titre et un nouveau costume, à défaut d’avoir la bonne idée de laisser Lobdell dans un coin. Ou au milieu du désert.

Bref. Lobdell écrit toujours le principal titre dans lequel je peux trouver Jason Todd, mon personnage préféré.

Heureusement qu’il y a Batman Eternal, et Batman & Robin Eternal.
Heureusement que je peux relire des arcs pré-New 52.
Heureusement qu’il y a des fanfictions.

Puis malgré tout, j’ai craqué, et j’ai voulu jeter un oeil à Red Hood / Arsenal.

Grand mal m’en a pris.

Il n’y a -au départ- plus de personnage féminin principal, donc en termes de fréquence, c’est moins sexiste que Red Hood and the Outlaws.
On a quand même une femme de pouvoir qui est une connasse avec eux alors qu’ils lui ont sauvé la vie (certes y’a eu des dommages collatéraux, mais honnêtement, si sauver ta vie ne pèse pas autant dans la balance, ça craint).
Le retour de Suzie Su (créée par Lobdell dans RHatO), ce personnage obèse et « monstrueux » dont on ne comprend pas très bien les objectifs en tant qu’antagoniste et dont la représentation est à vomir. Donc, points bonus pour la grossophobie en plus de la misogynie.
Ensuite, alors, je reparlerai de ça sous un autre angle juste après, mais la Fille du Joker (avec majuscule parce que c’est pas vraiment sa fille, elle a juste volé le visage et l’a mis sur le sien et elle est folle) rejoint leur petite entreprise. Et alors là, les gens, en l’espace de quelques numéros, ça devient la fête du slip. Déjà, je crois pas avoir vu de représentation visuelle du personnages avec des seins aussi gros et un top aussi décolleté (pas à chaque fois qu’on la voit, heureusement). Et ensuite, je vais vous montrer juste une page que j’ai déjà partagée sur Twitter pendant ma lecture. Je vous laisse apprécier.

snapshot RHA.jpg

  • demoiselle en détresse
  • littérale objectification
  • « mais t’as pas d’humour »
  • femme fragile (elle a 16 ans, mais avec son parcours, je la définirais pas comme fragile)

Un peu plus tard, même si Roy rappelle rapidement à Duela (la Fille du Joker) que Charon est responsable de ses actions, on a une longue réplique qui nous montre qu’elle est à l’origine de la catastrophe à venir qui peut engloutir la totalité de Gotham. Et vous savez qu’elle a fait ? Elle a pris le pouvoir sur une communauté souterraine. Mais en fait c’était pour emmerder Charon et le forcer à aller à la surface et non pas pour les diriger.
On a donc vraiment une image de chieuse de la personne, et j’ai beau avoir croisé le personnage dans plusieurs autres titres, j’avais pas encore eu cette impression. Coïncidence ? A ce stade-là de l’oeuvre de Lobdell, moi je ne peux plus y croire.
Effectivement certains éléments ne seraient pas forcément sexistes dans un contexte différent. Mais l’accumulation est telle que c’est impossible de le prendre autrement quand vous avez lu toutes les piques précédentes.
Encore un poil plus tard, Duela entreprend de tuer Charon en se suicidant au passage. Roy la sauve. Puis il l’engueule en lui disant que c’est stupide. Alors, c’est une opinion, mais je crois pas que traiter quelqu’un de stupide dans ces circonstances soit très constructif, d’une part. D’autre part, pour moi c’est juste un moyen facile (je dis facile aussi parce que c’est très rapide) de cimenter l’ascendant de Roy et Jason sur Duela en leur offrant le statut de « protecteur ». Au lieu de la garder quelques temps et de construire une relation crédible, on passe en accéléré sur les raisons pour lesquelles a/ elle veut travailler avec eux, b/ Jason accepte, c/ Roy accepte, d/ Jason et Roy veulent la protéger. C’est pas nécessairement sexiste, mais c’est pas de l’écriture de qualité.

Mon autre blocage, c’est que le Jason que dépeint Lobdell diminue SANS ARRÊT son ami Roy (qui est un ingénieur de génie, je le rappelle), l’emmène dans des bars (Roy est alcoolique et sobre depuis un moment) et prend le rôle de leader et de moitié responsable de leur duo. Ils ont cette « amitié virile » qui consiste à s’insulter et à ce que l’alpha considère les autres comme des débiles. Je trouve que ça ne peut correspondre ni à Jason, ni à Roy. Ils sont tous les deux passés par des épreuves qui à mon sens les a fait mûrir assez pour débloquer un autre comportement chez eux. Ne serait-ce que communiquer autrement que négativement. Roy est présenté comme très puéril, en parallèle à l’attitude quasiment paternelle dont fait preuve Jason. J’insiste sur ce paternalisme parce que Jason a effectivement des problèmes sur ce plan. Ce qui rend d’autant plus difficile à croire pour moi qu’il se comporte comme ça avec Roy alors qu’il ne supporte pas que Bruce le fasse avec lui.

En plus j’ai tellement l’impression que cette amitié trop naze sert juste à éviter des moments qui pourraient être interprété comme romantiques. Quand on sait que Lobdell a décrit le truc en plaisantant comme « une rom-com avec des éléments d’action à la Speed », y’a de quoi faire sortir les yeux de la tête.

Il y a deux numéros que j’ai globalement appréciés. Ces numéros traitent du retour des deux andouilles à Gotham avant qu’ils se retrouvent sous la ville, alors que Bruce a perdu la mémoire et que Batman… Ben, Batman n’est pas Bruce. Là, c’était pas dégueulasse.

Pour les gens qui connaissent moyennement Jason Todd, un petit récapitulatif de son passé pré-New 52 :
– Jason est le deuxième Robin. Il vient de la rue. Il a toujours été plus violent que Dick. Il est mort dans une explosion causée par le Joker après s’être fait tabasser par le Joker avec un pied de biche.
– Sa résurrection a été causée par Superboy-Prime six mois après sa mort. Il s’est réveillé dans son cercueil et a du en sortir par ses propres moyens, façon Kill Bill. Il a ensuite erré avant de s’effondrer. Il se retrouve à l’hôpital psychiatrique car catatonique, et y reste un an.
– Il est revenu à la vie, très en colère après Batman, non pas parce que ce dernier n’est pas arrivé à temps pour le sauver, mais parce que même après ça, il ne l’a pas vengé en tuant le Joker.
– Il s’est fait manipuler par Talia, qui ne voulait pas qu’il tue Bruce, puisqu’elle voulait lui rendre Jason comme un cadeau (un cadeau toujours mineur avec lequel elle avait couché, btw).
– Talia l’a mis dans le Lazarus Pit alors qu’il était encore quasi catatonique après sa résurrection. Sa mèche blanche (disparue dans les New 52) vient de là (d’ailleurs, normalement il est roux et se teint les cheveux en noir).
– Il a fait le tour du monde pour apprendre diverses techniques mortelles de combats, poisons, maniement des armes à feu, fabrication de bombes (ce qu’il n’a pas appris avec Batman) avant de revenir à Gotham.
– Une fois revenu à Gotham, il a pris l’identité de Red Hood, la première identité du Joker. La personne qui a détruit sa vie, donc. Il a ensuite entrepris de nettoyer la ville par le sang, et de devenir un meilleur Batman que Batman (selon ses dires), puisqu’il était prêt à tuer.
– Il a initialement très mal pris le fait que Tim devienne Robin après lui et a essayé de le tuer. Plusieurs fois.
– Il a voulu faire équipe avec Nightwing (sans arrêter de tuer).
– Il a essayé de récupérer l’identité de Batman lorsque Bruce est « mort », comme tous les Robin. Sa version de Batman était plutôt sanglante.
– Sa première partenaire était une femme (Scarlet), et avant ça il a essayé d’avoir Speedy (Mia Dearden, qui avait eu quelques problèmes avec son mentor Green Arrow) à ses côtés.

Pour résumer en incluant ma vision du personnage, il est agressif avec les criminels, Bruce et Tim. Il était quelque part jaloux de ne pas être partie prenante de la famille, et d’après moi, c’est ce qui l’a poussé à calmer sa vendetta. Il évite maintenant de tuer et a de véritables relations avec la Batfam. En particulier Dick, parce qu’il le connaissait avant. Et je pense qu’il a un faible pour Damian (qui est également un psychopathe réformé, du haut de ses 10 ans)(et qui a aussi un problème avec Tim). Il ne parle pas de sentiments ni d’émotions, et il est mal à l’aise quand quelqu’un lui parle des siens, mais il ne considère pas ça comme « un truc de filles ». Ses amitiés sont rares, il ne les entretient pas spécialement, mais il est fidèle et loyal (puisque borné). Il fait des blagues de merde et fréquente les bars douteux (c’est pas juste mon interprétation). Ce n’est pas spécialement un dragueur, encore moins relou, mais il sait qu’il est beau.
C’est un psychopathe de la catégorie qui « ressent trop » (dont l’appartenance à l’appellation psychopathe ne fait pas l’unanimité). Il ne s’exprime pas pour ne pas montrer plus que ce qu’il veut. Il tue par colère et pas parce qu’il n’accorde pas de valeur spéciale à la vie humaine.

Tout ça ne colle pas trop avec ce qu’a fait Lobdell. Et cette histoire avec Ducra et la tribu All-Caste, pour moi c’est tellement bullshit, et encore une fois une facilité pour expliquer qu’il ne veuille plus tuer de la part de quelqu’un qui ne sait pas exprimer les émotions des personnages. Le cynisme fait partie de Jason. Pas juste pour faire de l’humour noir, mais vraiment à un point où il est pour moi impossible de l’associer à cette tribu de moines guerriers mais très portés sur le zen. Bref, je sais pas, cette histoire ne m’a vraiment pas convaincue, mais c’était relativement au début donc j’ai pas trop analysé, je me suis contenté de pas y penser.

Et donc, avec toutes les bonnes choses de DC Rebirth (qui a quand même des points négatifs, mais globalement ça nous promet de bonnes choses), ils ont quand même laissé ce grossier personnage sur le dossier, et il y aura de nouveau un personnage féminin dans les Outlaws. Une Amazone, en plus. Je vois d’ici les stéréotypes à la con sur les féministes qu’il va s’empresser d’utiliser.

Heureusement que je vais pouvoir relire Batman Eternal et Batman & Robin Eternal.
Heureusement que je peux relire des arcs pré-New 52.
Heureusement qu’il y a des fanfictions.

Une réflexion sur “[Comics] Red Hood / Arsenal

Ajouter son grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s