[#NaNoWriMo] Jour 12 – Ba Dum Tss

Word count : 7162
A ce rythme j’aurai fini le : 23 janvier 2013

Contrairement aux apparences, j’ai relativement avancé, sauf que je n’ai rien écrit ou très peu pendant 3 jours (d’où l’absence de post). Par rapport à mon rythme déjà pas très rapide, imaginez un peu.
Bref, aujourd’hui ça va pas mal. J’ai écrit des choses de la fin, featuring mon chouchou, et vu tout ce que son frère a à lui reprocher, ça n’est pas de tout repos pour lui. Suivra LE big truc de la fin, je vais essayer de faire ça ce soir mais on verra. Sinon ce sera retour dans le passé avec l’arrivée du boyfriend de mon héroïne. De toute façon, vu le peu qui me reste à écrire pour la fin (en terme de nombre de scènes, je veux dire), ce sera quasiment que du retour dans le passé, soyons logiques.

(10 octobre) Sous quel genre (parmi ceux proposés par l’organisation) avez-vous répertorié votre NaNo et pourquoi ?
Horreur et surnaturel. Parce qu’il y a des créatures étranges et du sang. Sur ma petite carte de la kick off party, j’avais aussi entouré young adult, parce que mes personnages principaux ont entre 16 et 19 ans au départ et même si je fais de mon mieux pour qu’ils n’aient pas l’air de sales gosses décérébrés, je doute que ça intéresse les gens qui n’aiment pas lire sur des ados/jeunes adultes.

(11 octobre) Écrivez-vous de façon linéaire, du premier au dernier chapitre de vos histoires, ou bien passez-vous d’une scène à l’autre selon vos envies et votre inspiration, pour recoudre les morceaux à la fin ?
🙂 J’écris en bordel, selon la scène sur laquelle je suis inspirée, et ensuite je galère ma mère pour relier les morceaux. Cela dit, je progresse. Ou pour être exacte, je travaille de plus en plus sur ce qui remplit les trous entre les scènes très importantes. Pendant longtemps j’écrivais pour passer le temps et sortir un truc de ma tête, donc pour les fanfics ça marchait quand même, parce que je fonctionnais beaucoup avec des épisodes. Mais après j’ai eu envie de faire des trucs plus construits, et en l’occurrence, je connais ces personnages depuis longtemps, donc ça m’effraie moins de faire des scènes qui montrent les relations qu’ils ont au quotidien etc. Mais j’ai toujours besoin de motivation pour le faire.
Pourquoi ma réponse est-elle aussi longue ?

(12 octobre) Comment vous est venue l’idée que vous allez exploiter dans votre NaNo ?
… Alors là je m’en rappelle même pas. Pour le truc global. C’est pas le genre d’idée qui vient, c’est juste l’univers dans lequel mon cerveau baigne.
Par contre, pour les historiettes qui compose mon NaNo, autour du fil rouge, je sais. La première vient du placard de Vivi / DarkLadyOfAll. Son tableau électrique ou je ne sais quoi est dans un placard à côté de l’endroit où je dors quand je vais chez elle, et il n’est jamais complètement fermé à cause de la lampe qu’on met dedans. Et du coup, la nuit, le tableau clignote de sa lumière verte angoissante.
Sinon, j’utilise aussi mes rêves quand je m’en souviens. Le rêve à l’origine de mon NaNo 2011 / Sombre Rouge / Seulement La Nuit / Vais-je encore changer le titre de ce machin ? était vraiment sorti de nulle part, d’ailleurs.

(8 novembre) Si vous aviez un plan de départ, en avez-vous beaucoup dévié ?
HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA ! WAT IZ A PLOT ?
Bon enfin je dis ça, mais j’ai une sorte de plan, pour mes personnages principaux. Il a un peu changé pour le NaNo, parce que j’ai quasiment redémarré à zéro, en fait. En fait j’adapte mon intrigue à ce que j’ai décidé de faire pendant le NaNo au fur et à mesure. Certains évènements entre les personnages doivent se passer, sauf que globalement, je n’avais que ça. Je profite donc du NaNo pour m’occuper un peu plus des histoires autour.
Mine de rien, j’ai fait pas mal de modifications relativement importantes à mes yeux, comme les noms de famille, l’âge d’Axel, le moment où Hilda et Axel arrive, et autre chose d’assez capital mais que je tairai ce soir (ça concerne la toute fin, mais surtout la suite, en fait). J’ai aussi réfléchi un peu plus au passé des mes deux zoziaux précédemment cités, au moins pour les relier aux histoires plutôt que de les faire débarquer sans raison apparente.
Tain, je suis bavarde ce soir, je ferai mieux d’écrire ;o.

Il me faut une histoire de pelle.

Ajouter son grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s