Vampire Day, celebrate it !

comme le chantait Madonna.

Le 14 février, tout le monde le sait, c’est Vampire Day.

L’année dernière, j’avais rencart avec John Mitchell, là c’est plus possible….. Parce qu’il a rencart avec Filipa, qu’est-ce que tu vas imaginer ? Du coup, c’est à mon tour de m’occuper de Damon, qui l’année dernière avait pris sa douche pour l’occasion, malgré la présence d’une greluche qui s’est avéré être un personnage avec du potentiel mais à espérance de vie assez réduite. Je me suis posée la question, est-ce que j’accepte le rendez-vous avec Damon, ou est-ce que je vais voir ailleurs, rapport que ça commence à se concrétiser avec cette c*nnasse d’Elena (on est polygames, mais y’a des limites) et que de toute façon il a perdu de son charme ces dernières semaines. Est-ce la fin d’une histoire ou juste une période creuse ? Je ne sais pas, l’avenir nous le dira, lecteur.

Bien sûr il y a Eric le Viking, toujours là quand on a besoin d’un grand blond qui n’a pas peur d’assumer sa nature de prédateur. Même quand on n’est pas fan de blonds.

J’ai presque envie d’ajouter Stefan Salvatore, car oui, au vu des derniers épisodes, il se pourrait que je finisse par faire dans la fratrie. Depuis qu’il a cessé d’être pendu au cou d’Elena ou de jouer l’ange protecteur et maudit, sa cote de sexiness a sacrément augmenté. De façon inversément proportionnelle à celle de son frère, en fait.

Spike est aussi sur la liste, mais même si j’ai toujours beaucoup de tendresse pour lui, c’est de l’histoire ancienne. La flamme n’est pas la plus vive qui soit, en ce moment.

Cela étant, la nouvelle saison de Being Human apporte du sang frais (pun intended), et il était impensable que je n’y prête pas attention. Je me suis donc lancée dans un blind date avec un des nouveaux, qui s’est fait couper les cheveux la semaine dernière. Sa copine fantôme est très jolie, ça n’a rien à voir, mais je voulais le dire (pas copine-copine, juste amie).

Et ce fut bien !

On va pas se mentir, au départ, j’étais plus confiante que lui. J’étais tout de suite dans de bonnes dispositions avec le peu que je savais de Hal grâce à l’épisode 4.01 de Being Human, mais son univers est sur le point d’être bouleversé alors ce n’est pas facile pour lui, tu comprends ?
C’est pourquoi il n’a pas l’air ravi en ouvrant la porte.

Hal est un peu névrosé. Il aime poser des dominos les uns à côté des autres, mais il n’aime pas s’arrêter aux stations service qui sont du « mauvais » côté de la route.
Hal a des yeux verts.
Hal a un humour mord-sans-rire (je suis assez fière de celle-là, oui).

– I’m goin’ to the shop, d’you wanna come ?

– I’d love to, but I’ve made plans to sit in and self-harm, so…

Comme tu le sais, ce sont des caractéristiques auxquelles je ne résiste pas chez un vampire. La chimie a donc fonctionné, j’ai donc un nouveau craquos fictif et vampire.

HAPPY VAMPIRE DAY !

D’autres vampires et célébrations chez Filipa, Sombrelune

Tweetez-moi ou laissez un commentaire si vous fêtez aussi le V-Day comme il se doit ;).

8 réflexions sur “Vampire Day, celebrate it !

  1. Je l’aime déjà Hal. (En fait je l’ai aimé dès que j’ai su qu’il jouait un vampire « Posh » et que l’acteur était Irlandais)(et ensuite quand j’ai vu le prequel)(et maintenant en apprenant qu’il trouve lui aussi qu’il y a des stations services du mauvais côté de la route)(raaah c’est bien parce que j’ai des devoirs à faire, autrement j’aurai mis l’épisode 1 tout de suite là maintenant)(mais j’ai quand même le temps de regarder des fanvids avec Mitchell <3)

    HAPPY V-DAY \o/

  2. : ))) Je dois dire que j’ai été très surprise et tout à fait ravie par ta présentation de Hal ! Excellent choix !!! Je me suis aussi mise à reprendre Being Human là où je l’avais laissé et la mort dans l’âme après la disparition de Michell… Au début, j’avais râlouillé : « Peuuuuh… ils essaient de nous coller un nouveau vampire pour combler le vide, mais PERSONNE ne pourra remplacer Mitcheeeell… et screu et gneu et gneu » (+ le carnage total niveau distribution dès l’épisode 1). Et puis, là, l’épisode 2. Fascination. Déjà, l’acteur joue super bien. Le perso a la classe -un vrai dandy, il est hyper drôle et inquiétant à la fois, et sa tirade sur l’ivresse du crime et sa malédiction m’a obligée à faire une pause pour me remettre de mon émotion tellement j’ai trouvé ça bon. J’adore son conflit avec Tom (« have we finished flirting ? »), son complet beige avec chemise à col Mao et… ses dents ! lol. Pour un vampire, c’est l’essentiel… ^^
    Merci d’avoir pensé à lui ! *über-contente*

    1. Ah ce petit monologue *.*, j’étais pendue à ses lèvres…
      Je suis entièrement d’accord avec ce que tu dis et je suis contente de t’avoir fait plaisir :D.
      C’est vrai que même s’il a des points communs avec Mitchell, il est différent, mais pas de manière complètement opposée, ils ont eu l’intelligence de faire ça subtilement.

  3. Entièrement d’accord avec toi ! 🙂 J’ai abordé cette saison 4 un peu à reculons, mes larmes pour Mitchell pas encore totalement asséchées. Et puis, finalement, je me suis lancée, et j’ai été agréablement surprise. La transition s’opère sans accroc, et on retrouve le Being Human que l’on apprécie, avec ses personnages attachants, parmi lesquels un Hal dont je suis complètement tombée sous le charme ! Le personnage est extra, il a un potentiel indéniable à développer, notamment dans ses rapport avec Tom. Et l’acteur est aussi très craquant. ^^ Bref, coup de coeur vampirique de 2012 ! 🙂

Ajouter son grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s