Wannabe writer #4

DIANTRE. J’ai pas écrit ici depuis longtemps, c’est fort paradoxal étant donné à quel point j’ai avancé dans mon affaire.
Récemment, j’ai suivi un conseil simple de Rika, j’ai tracé une ligne chronologique. Eh bien ça m’a énormément aidé. Maintenant cette feuille est un bordel sans nom, mais j’ai enfin l’intrigue de la première partie. Du début à la fin, en passant par le « OMG, j’y crois pas » (enfin, j’espère que ça inspirera cette réaction à une partie des lecteurs). Je vais sûrement encore changer des trucs et il y a des scènes que je dois modifier parce qu’elles ne sont plus cohérentes avec le déroulement de l’histoire.
Pour la deuxième partie, je suis un peu plus coincée. Je suis pas encore sûre de ce que je veux, du coup j’écris pas. J’ai des scènes importantes et moins importantes déjà rédigées, et pour les grandes lignes, je sais ce que je veux. Le problème est plus technique, et c’est quelque chose qui est à la base de la deuxième partie, qui modifierait donc l’intrigue entière du tome, et d’un aspect de l’histoire entière. D’où hésitation, je veux pas me planter. Mais j’ai confiance, je trouverai la réponse en moi ;o ^^.
What else ? Je me suis remis (remise ?) à la lecture de fanfic, et je me suis remis à l’écriture de fanfic. Laquelle n’est pas sérieuse et me fait expérimenter le ship 100% masculin. Le tout en anglais.
En parlant de ça, mon écriture a accéléré sérieusement après ma lecture des 4 premiers tomes de « The Mortal Instruments » de Cassandra Clare. J’ai eu beaucoup moins de mal à clarifier et concrétiser certaines idées que j’avais. Je me posais certaines limites en pensant plus ou moins à la catégorie d’âge qui lirait ça, c’était stupide. D’une, j’écris ce que je veux, le reste on voit après. De deux, mes personnages ne sont pas des adolescents, pas de raison qu’ils agissent comme tel. Okay, ça ne fait pas longtemps, okay, certains le sont encore, techniquement, mais le plus jeune ayant 18 ans au début, je pense que je peux me permettre certaines choses. Et en éviter d’autres. Tout cela étant dit, c’était très étrange de lire ces livres parfois, j’étais trop près de mon propre cerveau. Et j’ai dû « modifier » dans ma tête une de mes scènes non écrites qui ressemblait trop à un moment important du tome 4. J’ai beau savoir que je copie pas, trop de ressemblance, c’est troublant même pour moi. Avec les personnages aussi j’ai eu des moments de « aaaaah trop biennnn, mais nonnnn, nonnn ». Le pire est Alec. Mon Axel lui ressemblait beaucoup, beaucoup. Peut-être encore.
Tout ça m’a amené à dresser des portraits plus précis que ce qui apparaissait dans ce que j’ai écrit du roman. Une autre chose simple (de principe, je veux dire) et très bénéfique. J’ai aussi fait les arbres généalogiques des deux personnages principaux, puisqu’ils ont un peu d’importance. 😀

Ajouter son grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s