[Ciné] Kaboom

[edit: J’avais dit que je publierais cet article plus tôt, je ne l’ai pas fait. Il était tout prêt et rédigé pourtant, mais je l’avais oublié. La semaine a été plutôt épique et convalescente et le week-end convalescent (again), inquiet et … je sais plus trop ce que j’ai fait de mon WE en fait concrètement, mais peu importe. Avec tout ça j’ai donc pris une semaine de congé bloguesque si je puis dire, et même tumblr m’a pas beaucoup vue. Cela étant dit, KABOOM !]

de Gregg Araki (2010)

J’ai a-do-ré.

A ceux qui ne l’ont pas encore vu, si vous avez aimé Donnie Darko, vous devriez aimer Kaboom.

C’est irracontable et j’ai la flemme de faire un pitch du début du film, et en plus ça sert pas à grand chose tellement le film est autre chose que le début.

J’aime la progression du n’importe quoi estudiantin (j’ai le sentiment qu’au début, soit ils baisent, soit ils bouffent, et j’ai pas pris de petit déj) vers le grand n’importe quoi tout court. Au départ, les trucs bizarres sont distillés, et c’est de plus en plus bizarre et au final c’est surréaliste. Mais il y a un indice sur le niveau de surréalisme au début du film, il faut le dire (et PUTAIN, je hais ce truc autant que je l’aime, mais je l’ai vu assez récemment dans Little Ashes, je peux pas voir ce truc une fois de plus dans un laps de temps si court, sinon je vais finir par hurler pour de vrai et m’enfoncer un poing dans l’oeil). Les acteurs sont géniaux. Il faut que j’enquête sur Thomas Dekker, qui ressemble foutrement à Jared Leto, la version que j’aimais (j’aime toujours Jared mais ses cheveux, ça me traumatise à force). Haley Bennett est d’une beauté folle et j’adore son maquillage. Visuellement c’est beau, ça tire un peu vers le psychédélique mais c’est surtout coloré, les éclairages sont superbes.

A un moment je me suis demandé si le scénario n’avait pas été écrit un soir de beuverie, vous savez, quand vous inventez un film avec vos potes en partant d’un truc banal, et que ça finit en WWIII parce que quelqu’un s’est tapé la mère de Chuck Norris ? Ben c’est un peu ça, mais en mieux. Je ne dirai pas que c’est un chef d’oeuvre, mais il vaut indéniablement le détour.

J’ai fait exprès de faire mon petit post à la sauce « je viens juste de le voir, c’est trop d’la bombe » (LOL), parce que 1) ça faisait longtemps que j’avais pas rédigé un article tout de suite après le film 2) il fallait quelque chose de spontané pour ce film. C’était obligé.

Pour avoir d’autres avis, vous pouvez aller chez Cachou, Pando, Filipa et Isleene.

2 réflexions sur “[Ciné] Kaboom

  1. Je suis d’accord, il faut du spontané pour Kaboom. Le film en lui-même est spontané ^^
    Et je crois qu’on est beaucoup à s’être dit qu’ils ont l’idée un soir de beuverie. C’est bien les soirées beuverie, ça permet à nous, gentil spectateur, de passer ensuite 1H30 de pur délire devant nos écrans !

  2. Du délire, c’est ça. J’en ai même parlé à mes élèves (les plus grands), qui sont en train de le rechercher sur internet (je devrais leur dire qu’il y est maintenant – depuis quelques jours – mais j’ai peur des retours s’ils sont… ahem, choqués?).

Ajouter son grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s