[Ciné] The Boat That Rocked

(ou Good Morning England)

Synopeusis (de moi-même, pour une fois) : Carl a été vilain au pensionnat, il a fumé et s’est fait virer. Sa mère l’a donc envoyé chez son parrain, Quentin. Sauf que Quentin n’habite pas dans un cottage, il est à la tête de Radio Rock, une radio pirate qui émet depuis un bateau sur la mer du Nord. Carl va apprendre à connaître les autres habitants/animateurs du bateau et leur mode de vie, mais ceux-ci vont lui apprendre la vie tout court (du moins la vie des 60’s, qui est une bonne base pour celle des 70’s). C’est sans compter sur le vilain Twatt (Troudbal) et le très vilain Sir Dormandy, qui veulent mettre un terme à cette débauche véhiculée par les radios pirates, qui prennent un malin plaisir à défier l’autorité grande-britonne.

(alors il est bien mon synopsis ? Dites, dites, dites ? xD)

J’ai adoré ce film. Impossible de ne pas parler de la BO évidemment, avec en tête dans mon coeur les Kinks et Lorraine Ellison (dont la chanson est reprise par Duffy à la fin du film), mais il faut aussi citer The Turtles, The Who, Cat Stevens, Dusty Springfield etc. Pas les Beatles malheureusement, auxquels il n’y a qu’une allusion durant le film, (si vous regardez le film en VF, mieux vaut tendre l’oreille d’ailleurs). Sûrement une affaire de droits affreusement chers. Mais passons.

Comme de bien entendu, j’ai immédiatement défailli en voyant Carl (Tom Sturridge), qui est trop choupi et à peu près tout ce dont je peux rêver chez un mec. Sauf réel. Mais il y a aussi Quentin (Bill Nighy), so british, so… graou. Et Gavin (Rhys Ifans), à propos duquel je ne sais pas quoi dire, Midnight Mark (Tom Wisdom), qu’on entend presque pas, mais même sans ça, on le boufferait bien, Simple Simon, qu’on aimerait bien consoler même s’il n’est pas le plus sexy, Doctor Dave (je suis assez rancunière et empathique, donc je l’aime moins que les autres ;o), Thick Kevin, renommé par moi-même « thick thicky thick Kevin from thick town – Thickania » xD, et plein d’autres personnages attachants à souhait. F*ck, j’ai oublié The Count !! Très important ;o, l’américain du troupeau, Philip Seymour Hoffman est grandiose (il faut vraiment que je vois Truman Capote ;o)(non mais sérieusement, je crois que c’est seulement le deuxième film que je vois avec Philip S-H, c’est indigne de ma personne). Quant aux méchants, je n’ai pas été capable de remettre un vrai nom sur la tête de Twatt (« la tête de Twatt », trop mol), mais quand je suis allée le pêcher, j’ai fait quelque chose comme « ooooooooh !! c’est pas vraiii, trop ouf ! », à savoir Jack Davenport. J’ai mis quelques minutes à capter que Kenneth Branagh était dans la peau de Sir Dormandy, c’est sûr que ça change du Pr Lockhart :D. J’ai aussi eu une grosse surprise en voyant la mère de Carl, mais je ne vous dirais pas qui c’est si vous ne le savez pas :D. Bref, un méga casting de folie qui sert très bien le film

Me suis un tout petit peu pris la tête avec ma mère (qui a adoré le film aussi) parce que je disais que c’était un « film à voir », ce à quoi elle a répondu que ce n’était pas un grand film (on a régulièrement ce genre de pseudo disputes où le seul problème est qu’on n’a pas la même définition des mots ;o). Je ne pense pas non plus que ce soit un grand film, mais c’est assurément un film culte. Tout le monde se doit de l’avoir au moins vu pour avoir un avis.

3 réflexions sur “[Ciné] The Boat That Rocked

  1. je v pe étre utiliser ta synopsis pour l’expo d’anglais mdr!! sans déconner fo pe étre que je mettent un copyright ^^

Ajouter son grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s